Il arrive un moment où vos cheveux changent d’aspect ou refusent tout simplement d’obéir comme cette fois où vous avez voulu les boucler et que vous n’avez obtenu aucun résultat. Ce qui préoccupe le plus à ce moment-là n’est pas le bouclage raté en lui-même, mais la raison qui explique le changement. En effet, il n’y a pas si longtemps, vous avez eu des boucles bien dessinées en utilisant la même méthode et voilà que vos cheveux se montrent soudainement récalcitrants.

Avant d’aller courir chez le coiffeur, découvrez pourquoi vos cheveux ne bouclent plus et que faire pour y remédier.

Cheveux qui ne bouclent plus

Vos cheveux sont maltraités

L’usage abusif et intensif des appareils chauffants tels que le fer à lisser ou à boucler n’est pas sans conséquence sur les cheveux. La chaleur qu’ils diffusent finit par abîmer la texture de vos cheveux et réduire leur capacité à boucler. Outre l’utilisation abusive des appareils électriques, le choix d’une température trop élevée, non adaptée à la chevelure, ainsi que la non-application d’un soin thermo-protecteur peuvent aussi expliquer ce phénomène.

Une autre forme de maltraitance des cheveux pouvant expliquer leur résistance au bouclage aussi est l’usage excessif de produits chimiques et colorations.

Que faire ?
Faites des « breaks » capillaires en oubliant pendant un moment tout traitement chimique ou thermique. Laissez vos cheveux au naturel. Pendant ce temps, réalisez des traitements hydratants et protéinés pour réparer vos fibres capillaires. Une à deux fois par semaine, faites des masques nourrissants ou des bains d’huile à base de produits naturels. Si vous avez envie d’une coloration, optez pour des colorations naturelles telles que le henné. Sans effet secondaire, cette substance embellira même votre chevelure et améliorera vos boucles. Si vous décidez d’utiliser un lisseur ou un boucleur, utilisez un vaporisateur et des produits thermo-protecteurs.

Des cheveux trop longs

Primo, lorsque les cheveux gagnent en longueur, les boucles ont tendance à s’étirer. Ce qui donne l’impression qu’elles n’existent pas.
Secundo, les cheveux bouclés sont souvent épais. S’ils sont trop longs, il y a un certain poids qui s’exerce sur les racines des cheveux. Les boucles auront donc tendance à se détendre à ce niveau-là. Les boucles vont se localiser sur les demi-longueurs. Ce qui donne un résultat non uniforme : plat en haut, bouclé lâche au milieu et lâche vers les pointes.

Que faire ?
Les cheveux bouclent mieux quand ils sont courts. Pour avoir des boucles homogènes et bien dessinées, faites-vous couper les pointes régulièrement. Au moins une fois tous les trois mois, prenez un rendez-vous chez le coiffeur pour une coupe. Une coupe dégradée est parfaite pour réduire le poids sur les racines et revivifier les boucles. Une coupe régulière est d’autant plus recommandée pour celles qui ont des racines grasses. En effet, l’excès de sébum accumulé au niveau du cuir chevelu explique l’effet racines grasses et pointes asséchées qui rend difficile le bouclage.

Des cheveux qui ne reçoivent pas des soins adaptés

Adepte du bouclage, du lissage ou de la coloration ? Le secret d’une coiffure réussie réside avant tout dans les soins que vous donnez à vos cheveux. Des cheveux propres et bien hydratés sont essentiels pour avoir des boucles parfaites. Si vos boucles ne se forment plus correctement, il se peut que vos cheveux n’aient pas reçu les soins nécessaires ou accumulent les saletés.

Que faire ?
Appliquez des soins hydratants à vos cheveux bouclés une fois par semaine. L’idéal est de le faire avant le shampoing en veillant à respecter un temps de pause d’au moins 20 minutes. Une à deux fois par mois, utilisez aussi un shampoing clarifiant qui aide à éliminer les résidus laissés par les produits pour cheveux, le calcaire contenu dans l’eau, les produits de piscine, etc. Notons qu’il est recommandé d’espacer les shampoings pour éviter de fragiliser la protection des cheveux. Ne faites jamais plus de trois shampoings en une semaine.

Les autres causes

D’autres facteurs, essentiellement physiologiques, peuvent aussi expliquer le changement de la qualité des cheveux. Parmi eux, il faut citer les hormones. Pendant la période de grossesse où des bouleversements hormonaux sont en lice, la qualité des cheveux peut s’améliorer ou au contraire baisser. Ils peuvent devenir secs, ternes et fragiles. Le bouclage devient alors difficile.

Certaines maladies comme la thyroïde qui entrainent un déséquilibre hormonal peuvent aussi avoir des répercussions sur la qualité des cheveux. A tout ceci, il faut ajouter l’âge, une mauvaise alimentation et la prise de certains médicaments (bêta-bloquants, médicaments contre l’acné et l’hypertension, antidouleurs…) qui affectent aussi la peau et les cheveux.

Que faire ?
Adoptez une alimentation saine, riche en nutriments. N’hésitez pas à apporter une supplémentation à base de fer, de vitamine E et de zinc pour améliorer la qualité de vos cheveux. Privilégiez en outre les aliments qui apportent des bienfaits à vos cheveux tels que l’avocat, les épinards ou le saumon.